Partagez|

Faux ange ou faux démon ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar



Messages : 55
Date d'inscription : 08/05/2013

Statut civil
Maitre/Lonec de : : Doubhée
Dernier rang spécial attribué :
Profession ou spécialisation : : Edudiant en science politique

MessageSujet: Faux ange ou faux démon ? Jeu 9 Mai - 0:19



Lancaster Seith Alexander





Qui est-tu ?

Age : 21
Lonec : Doubhée
Situation : Très aisée
Poste,métier :
Etudiant en sciences politiques
Origine : Glaneterre ( Royaume-Unis)
Objectif(s) : Oublier la mort de sa jumelle
Passion(s) : La musique, la bonne nourriture, les femmes
Tempérament : cruel

Physique

5 lignes minimums :Bien, commençons donc par le commencement, la première chose que vous remarquerez en voyant Seith apparaître, je veux bien sur parler de son apparence physique. Vous voyez donc ce personnage s'approcher de vous, et que remarquez-vous ? La première chose sera, sans aucun doute, ses cheveux d'un beau blond lumineux, qui renvoient la lumière du soleil en une multitude de reflets dorés et blanc... Ces mêmes cheveux sont habituellement en bataille, et tout juste coiffés d'une courte queue de cheval, tout simplement pour éviter qu'ils ne gênent le jeune homme dans ses mouvements. Parce que oui, on peut étudier ET bouger, et il le prouve. Son corps est fin, en fait presque longiligne et androgyne, mais il n'empêche que ce dernier présente quelques muscles... Oh, rien de bien impressionnant, juste de quoi prouver qu'il s'entretient un minimum, en tout cas assez pour être à l'aise avec son corps. Sinon, son visage présente des traits fins, et de grands yeux bleus saphir qui, allez savoir pour quelle raison, ont tendance à virer au vert, selon la façon dont la lumière vient les frapper.

Et côté vêtements ? Oh, il n'a pas vraiment de style particulier... Il prend ce qui lui plaît, et le met, tout simplement... Après, parler d'un certain sens du style ne serait pas totalement faux, il semble avoir un certain talent pour choisir des vêtements qui vont bien ensemble.
Caractère

5 lignes minimums :Froid. C'est la première chose que Seith semble être, lorsqu'on l’aperçoit, et qu'on tente de l'aborder. Ses réactions sont calmes, et la plupart de ses réponses monosyllabiques. Il est le genre de personnage qui se protège du monde extérieur derrière une façade, et à ne laisser que de rares élus voir le vrai lui... En réalité, même ses propres parents ne font pas partie de cette petite élite ! Mais une fois la barrière du froid Seith passée, c'est une toute autre personne que nous découvrons alors, une personne riante, au caractère parfois changeant, et même sujet à d'innatendues sautes d'humeur... parfois effrayantes. En temps normal, et en particulier avec les personnes qu'il juge comme lui étant clairement " inférieures ", son propre Lonec compris, il agit de façon hautaine, autoritaire... Il est ici pour être obéit, et le fait clairement comprendre. Il donne des ordres, et entend très clairement se faire obéir. Mais il lui arrive aussi, parfois, de se montrer gentil avec ces mêmes personnes qu'il considère pourtant en dessous, tout comme avec ses égaux... Et encore une fois, un autre changement peut survenir. On ne sait pas exactement ce qui le provoque. Il peut suffire d'un geste, d'une parole mal interprétée. Mais lorsque ça arrive, et ça a tendance à être le cas lorsque la question de sa défunte sœur est abordée, il devient alors violent. Très violent. Frapper, encore et encore, sans aucune pitié, jusqu'à ce qu'on le supplie, jusqu'à ce que le sang coule. Ça lui est déjà arrivé. Et ça pourrait très bien arriver encore, et encore.
Puis, arrivent les deux dernières couches. Celle d'abord, d'un enfant perdu, à la recherche de quelque chose... de quelqu'un à qui désespérément s'accrocher, pour ne plus tomber.
Et puis, il y a le dernier Seith. Celui qui cherche à tout oublier, par tout les moyens... alcool, sexe, drogues... tout peut être bon à utiliser, mais la plupart du temps, le second suffit le maintenir stable. … Parce que oui, c'en est pratiquement devenu, avec le temps, un besoin, une dépendance... Sentir la chaleur d'un corps contre le sien. Sentir qu'il n'est pas seul. Au moins l'espace d'une nuit.

Histoire

10 lignes minimums : Certaines familles ont la chance d'être riches, extrêmement riches. Peu importe comment, ou pourquoi. Le fait est là. C'est l'exemple de la famille Lancaster, une famille qui avait su tirer son épingle du jeu, pour finalement devenir riche à millions. Littéralement. Parfois, ces mêmes familles ont même la chance d'avoir des enfants. Des enfants, désirés et aimés. Là encore une fois, ce fut le cas. C'est ainsi que naquit Seith. Dans une famille aimante, avec tout ce qu'un enfant de son âge pouvait désirer, à n'importe quel moment de sa vie. … Attendez. J'ai dit Seith. Mais ai-je précisé qu'il avait une sœur jumelle ? Parce que oui, lui, il avait la chance d'en avoir une. Une véritable moitié, une personne qui jamais ne le jugerai, jamais ne chercherai de raison à ses actes là où il n'y en avait pas... une personne qui le comprenait, tout simplement, tout comme lui la comprenait. Ils étaient les deux faces d'une même pièce, et étaient heureux comme ça. Voilà comment on pouvait résumer sa relation avec Kiara. Un cocon familial tout ce qu'il y avait de plus chaleureux, une situation plus que confortable et surtout une autre moitié. Une personne dont on était l'autre face. Et puis, à leur seize ans, tout c'était effondré.

Oh non. N'allez pas croire qu'une prise d'otage avait eu lieu, que la mort de Kiara avait été tragique. Non. Sa mort a été... Tout ce qu'il y avait de plus banal. D'horriblement, et de cruellement banal. Un chauffeur ivre. Un feu rouge grillé. Et une vie perdue. Et une autre détruite.
Seul. Il était seul. Définitivement, et horriblement seul. Ses parents ? Ils étaient même incapables de commencer à comprendre ce qu'il ressentait. Ses amis ? Qu'ils aillent se faire voir, il n'avait pas besoin de pleurer ! Il avait besoin d'une personne qui ne reviendrait pas ! Qui ne reviendrait jamais !
… Oh non. Ne pensez pas qu'il avait vu les lonecs comme un moyen de ressusciter sa sœur. Bien au contraire. Il était lucide. Ce qu'il voulait, ce n'était pas quelqu'un qui remplacerai sa sœur. Ce qu'il voulait, c'était quelqu'un qui pourrait le distraire, lui faire oublier, au moins quelques instants, l'absence de cette autre moitié qui lui pesait cruellement. Voyons... Il partait dans quelques jours, et il devait choisir comment serait cet être qui devait le suivre comme une ombre. … Moui, il aimait bien les chats, et c'était en option, pourquoi pas ? Et pour le reste ? Il le laissait au hasard. Après tout, cette fille, Doubhee, elle ne serait là que pour le distraire. Rien de plus, alors autant avoir la surprise...


Derrière l'écran

Âge :18
Pourquoi ce forum ? :Pourquoi pas ? Contexte plutôt sympathique, et joli design ^^
Comment nous avez-vous connu ? :Via Doubhée ♥
Passion ? :Dessin et écriture, sans être particulièrement doué ^^
Autres ? : Bring it on, I wanna eat some careee °A°
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Faux ange ou faux démon ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Zakat le vagabond [finie]
» Haiti : Faux coupons, un site du PAM fermé à Pétionville
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» QUAND L'AGENT AGRICOLE ET LE FAUX INGENIEUR PIETINENT UN AGRONOME ETUN INGENIEUR
» Un faux pas, et voilà ! [PV Kagura] Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lonec Technology : Le monde des clones :: Afin de mieux se connaitre :: Un humain..-